Cinq conseils pour mener à bien un projet de transport et distribution d’énergie

July 10, 2018 Arielle Kadoch

La communication prime avant tout. Tant au sein de l’équipe qu’avec le client.

 

La complexité unique d’un projet de transport et de distribution d’énergie (T&D) exige une approche de gestion de projet qui est à la fois proactive et novatrice. Voici mes cinq conseils pour mener à bien un projet T&D.

 

1. Définissez des attentes claires dès le début

En tant que chargé de projet, vous êtes responsable du succès du projet mais aussi de chapeauter une équipe composée de nombreuses parties prenantes. Pour atteindre les objectifs du projet, vous devez motiver, encourager et même parfois servir de médiateur. Vous devez également coordonner votre équipe, les intervenants du projet et le client, tout en communiquant de manière efficace avec eux. Cet équilibre est la raison pour laquelle vous devez définir des attentes réalistes tôt dans le processus.

Pendant le projet, le client vous fera des demandes qui pourront affecter la portée, les ressources et l’échéancier du projet. Ce que le client perçoit comme étant simple pourrait nécessiter des changements importants au niveau de la conception et, par conséquent, des coûts plus élevés et un retard sur l’échéancier.

Vous devez comprendre les raisons derrière la demande du client. Ensuite, vous devez communiquer clairement l’impact sur les coûts, les exigences en personnel et l’échéancier avant de dire oui. De cette façon, vous éviterez de vous retrouver dans une impasse qui aura pu être évitée.

Ainsi, vous pourriez être obligé de refuser, de manière diplomatique, les demandes de votre client si elles n’ajoutent aucune valeur au projet.

2. Formez une solide équipe

Les projets T&D peuvent être très difficiles et stressants, surtout lorsque les échéances s’approchent. Il vous incombe d’assurer l’engagement de l’équipe de projet.

_q_tweetable: Aussi incroyable que cela puisse paraître, de nombreux projets qui sont réalisés à l’intérieur de leur budget et de leur échéancier ratent complètement la cible._q_

Il arrive que des conflits surviennent entre les membres de l’équipe ou avec d’autres intervenants du projet. Toutefois, les parties concernées doivent pouvoir les résoudre rapidement. Si ce n’est pas possible, même le plus chevronné des chargés de projet ne pourra faire des miracles.

Les approches suivantes pourraient favoriser la collaboration au sein de votre équipe :

  • Organisez des activités pour développer un esprit d’équipe – elles permettent de créer un environnement amusant et collaborateur.
  • Soyez objectif au moment d’évaluer une situation problématique. En évitant de chercher des coupables, votre opinion sera neutre et votre décision sera impartiale.
  • Ayez un peu d’humour! Cela vous permettra de voir les choses sous un autre angle et détendra l’atmosphère générale au sein de l’équipe.

 

3. Au moment de réaliser le projet, la qualité est aussi importante que l’échéancier

Certains chargés de projet sont parfois tentés de négliger la qualité du projet pour ne pas dépasser l’échéancier du client. Bien qu’il soit important de respecter l’échéancier, un bon chargé de projet sait que cela n’a aucune valeur si le produit final n’est pas à la hauteur des attentes du client.

 

4. Établissez un environnement sans surprise

En tant que leader, vous devez avoir une longueur d’avance sur tous les aspects de votre projet. Cela signifie qu’il ne devrait jamais y avoir de surprise ni pour vous, ni pour le client. Pour garder les devants, vous devez identifier les risques et les atténuer dès le début du projet. Pour ce faire, gardez les lignes de communication ouvertes avec votre client. Vos habiletés à communiquer efficacement contribueront à tisser des liens durables et de confiance.

 

5. Soyez flexible

Finalement, la planification est importante. Mais ultimement, c’est la façon dont vous vous adaptez aux changements et travaillez avec votre équipe et le client pour surmonter les défis qui déterminera le succès de votre projet. Vous devez être capable de vous adapter selon l’évolution du projet.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, de nombreux projets qui sont réalisés à l’intérieur de leur budget et de leur échéancier ratent complètement la cible. La façon dont le projet est réalisé, la satisfaction de votre client, la synergie de l’équipe et bien d’autres éléments jouent un important rôle dans le succès, ou l’échec, d’un projet.

Dans le secteur T&D, nous réalisons des projets complexes, importants et enrichissants. Il ne faut perdre cela de vue au moment de se motiver, de susciter l’engagement de nos équipes et de communiquer activement avec nos clients. C’est ainsi que nous alimenterons le monde en énergie.

 

À propos de l'auteur

Arielle Kadoch

Ingénieure électrique spécialisée en commande et protection de sous-stations électriques, Arielle Kadoch a pris part très rapidement dans sa carrière à des projets complexes, où elle a notamment œuvré sur le projet de réhabilitation majeure de la centrale hydroélectrique de La Tuque au Québec.

Plus de contenu sur Arielle Kadoch
Article précédent
VIDÉO : Un défi d'ingénierie net-zéro
VIDÉO : Un défi d'ingénierie net-zéro

La Ville de Montréal proposait un défi intéressant pour son premier projet net-zéro, le pavillon d’accueil ...

Publication suivante
Publication : Active-Aurora, transformer les transports au Canada
Publication : Active-Aurora, transformer les transports au Canada

Les systèmes collaboratifs de transport représentent la prochaine étape de la transformation des transports...